Le Blog

Retrouvez ici régulièrement des conseils pour développer votre nage et des retours constructifs sur nos sessions de natation en groupe (Squads) et privées (analyses vidéo 1-2-1)

Comment nager en conditions difficiles (ou en eau froide) quand on a des grands bras?

June 21, 2018

English version available here: Swimming In Rough (Or Cold) Conditions With Long Arms 

 

A quelques jours du IronMan 70.3 Mont-Tremblant nos nageurs se posent souvent les mêmes questions: Pourquoi est ce que je suis moins rapide en eau libre que mes amis que je bat en piscine? Pourquoi est ce que j'ai plus froid dans l'eau que les autres  même avec mon wetsuit ?
En fait la question se résume souvent à savoir comment adapter sa nage quand on a une physionomie qui nous porte à nager avec une cadence plus basse (tel Mr Smooth) ? 

 

Les différents styles de nage :

 

Vous avez pu noter que certains nageurs se débrouillent bien mieux que d'autres en eau libre que d''autre, alors qu'ils ont des niveaux similaires en piscine.

 

Regardez les deux nageurs dans le video au dessus: le premier (a droite) est de type "smooth" avec bien plus d'amplitude, le second de type "Swinger" (plus de coups de bras donc une traction plus courte) qui a tendance être plus efficace en eau libre surtout en conditions difficiles et froides.

 

Swinger vs Smooth 

Quand on compare le style des Swingers versus Smooths , la première chose que l’on doit remarquer est comment les bras font le recouvrement à la surface de l’eau. Les Smooths ont tendance à utiliser le classique coude haut :

 

Et les Swingers présentent une phase de récupération avec les bras plus large et plus haut que la surface de l’eau ce qui leur donne le nom de « swinger » 

 

 

 

Bien sûr quand on pense à la nage en eau libre, la technique du swinger comporte beaucoup d’avantages. Entre autre la possibilité de faire passer les bras par-dessus les vagues, de nager assez près des autres nageurs sans pour autant les accrocher avec un bras trop à l’extérieur, ce qui s’avère parfait pour la technique de « drafting » en diamant. 

 

Ainsi, le premier conseil à retenir de la technique du swinger pour quelqu’un qui est plus du type smooth serait d’ouvrir les bras vers l’extérieur afin d’attaquer les vagues en eau libre. Ceci ne veut pas dire lancer la main devant comme on lancerait une boule de criquet, mais bien de garder une ouverture d’environ 10-20 degrés à partir du coude (vers l’extérieur) afin de permettre à la main de passer plus facilement au-dessus des vagues sans limiter la proximité aux autres nageurs.

 

C'est exactement ce que Richard Varga a fait avec sa propre technique de nage, ce que vous pouvez observer dans le guru :  https://www.swimsmooth.guru/video/mb/richard-varga/

 

Question d'amplitude vs cadence :

 

Alors la vraie différence entre les swingers et smooths se trouve donc au niveau de l'amplitude du coup de bras (stroke length) et la cadence des bras (stroke rate). 

Imaginons que vous roulez à vélo, vous pouvez tourner rapidement les jambes sur une petite résistance ou pédaler lentement en poussant une plus grande résistance (petit vs gros plateau). Nous venons de décrire le style swinger et smooth respectivement. Chacun à trouvé le juste milieu  entre la cadence des bras et la longueur des coups bras qui leur vont mieux.

 

Une partie de l’explication réside dans la différence de stature. Les swingers, en général ont une longueur de bras plus courte, doivent augmenter leur cadence de bras. Chaque coup de bras requiert moins d’énergie pour un travail tout aussi efficace.

Si vous êtes de stature courte avec des bras courts, aucune question ne se pose. Vous devez faire un plus grand nombre de coups de bras et à une cadence élevée. NE soyez pas découragé, car vous pouvez nager ainsi sans vous battre contre l’eau et au contraire, avec la propulsion continue, vous avancerez plus facilement en eau libre.

 

Au contraire, une personne de grande taille avec les bras longs, on pourrait croire qu’un style avec des coups de bras allongés pourrait être avantageux, mais PAS TOUJOURS ! Il existe plusieurs nageurs de grande taille au longs bras qui adoptent le style swinger. Un exemple classique est le nageur français Laure Manaudou (5’10-180cm de taille) qui a brisé les records du 200, 400, 800 et 1500m freestyle avec une cadence de bras de 110 coups de bras par minute (ça c’est vite !!!)

 

 

 

Ceci est un exemple extrême, mais il est important de comprendre que lorsque votre stature est grande, vous avez le choix de nager avec une cadence élevée et un coup de bras plus court si vous le désirez. Par contre, pour l’eau libre particulièrement agitée, on vous le recommanderait afin d’augmenter vos performances.

 

La clé pour augmenter votre cadence est de commencer tôt votre « catch » au devant du coup de bras. Les swingers ont tendance à rentrer la main dans l’eau, aller chercher leur extension au devant puis rapidement lancer la main et l’avant bras vers le bas pour initier le « catch ». À l'opposé, les smooths patientent un 0.2sec au devant avant de plonger la main pour effectuer leur catch. 

Ce 0.2sec au début du coup de bras est un court laps de temps, mais le supprimer permet de passer d,une cadence de 65 coups de bras minute (assez typique pour un smooth) à 73 coups de bras minute.Aussi, l’augmentation de vitesse causée par une nage plus efficace en eau libre implique que les bras bougent plus rapidement sous le corps avec l’eau, donc peut entrainer aussi une légère augmentation de la cadence. 

 

 

On parle encore de cadence moyenne si on compare ceci aux cadences des swingers elite qui ressemble plus à 80-90 coups de bras minute. Mais aucun soucis, avec de grand bras, on ne peut trop augmenter et simplement en accélérant près des mid 70 coups de bras minute, votre efficacité sera grandement améliorée en eau libre. Un petit changement parfait pour votre stature.

 

Donc, la clé pour bien nager en eau libre pour un smooth est de pratiquer la rapidité de l’entrée de la main et la vitesse du début du catch. Un changement subtil, mais comportant gains significatifs.

 

Notre exercice clé pour faciliter ce changement est la godille #1   www.feelforthewater.com/2012/12/an-exercise-to-help-you-lift-your.html

 

 

Se garder au chaud dans l'eau froide

 

En eau libre, le risque d’hypothermie est présent, maintenant comment l’éviter. Un coup de bras long et lent produit nécessairement moins de chaleur et s’avère un désavantage en eau libre plus froide. Ceci est rapporté surtout par les nageurs qui ont tendance à glisser dans l’eau produisant donc une cadence très lente les mettant à risque d’hypothermie dans des eaux sous les 18 degrés.

 

Paul Newsome célébrant sa victoire au Marathon Swim de NYC - Et oui ça rend heureux de nager avec une cadence plus élevé :D 


Nager avec une cadence rapide et un coup de bras moins allongé (comme le style des swingers) génère beaucoup plus de chaleur. Donc si vous êtes du type plus Smooth, nageant avec un très longue amplitude et faible cadence de bras: assurez-vous de pratiquer une technique de nage à cadence rapide. Ceci pourrait sauver votre compétition.

 

Swim Smooth !

 

 

Please reload

Cliniques à venir

Clinique d'1 Jour Swim Smooth​

  • Lieu: Stade Olympique

  • Date: Février 2018

  • Langue: Français

  • Détails ici

Débutants

Sessions de groupe spécifiques

    • Chaque Lundi soir​ 18h30

    • Piscine de Petite Bourgogne (Sud Ouest)

  • Cours Privés 

Détails et inscriptions

Sessions de Groupe
  • 5 à 8 fois par semaine

  • En 50m, 3 piscines différentes

  • Ouvert à tous

  • Inscription/paiement à la carte

La Swim Squad: Détails et Infos

Analyse Video
  • Session 1-2-1 d'analyse vidéo et correction technique

  • Premier entraineru certifié Swim Smooth au Canada

  • Repartez avec un plan d'entrainement complet

Analyse Video: Détails et Infos

Featured Posts

Horaires et inscriptions été 2018

May 11, 2018

1/10
Please reload

Recent Posts

January 21, 2019

Please reload